Le lancement de votre site e-commerce est une grande étape, n’oubliez pas de vous préparer.

La création de votre site e-commerce est une nouvelle aventure dans laquelle vous allez vous lancer. Toutefois, vous pouvez toujours savoir ce que vos futures consommateurs en pensent.

Un site e-commerce est un business sur internet et à l’instar de tous les business il nécessite des recherches, une études pour améliorer votre offre afin d’être plus compétitif sur le marché. Ainsi donc, grâce à une étude de marché vous prenez connaissance des offres qui existent déjà sur le marché, de leurs lacunes ainsi que les nouvelles attentes du consommateurs.

Ce que recherche tous entrepreneurs c’est l’avantage concurrentiel, la création d’une valeur ajoutée qui pousse le client vers ses offres et le retienne. D’où la nécessite de faire des recherches pour voir l’état actuel du marché afin de venir avec des solutions pertinentes. Alors, c’est parti, parlons à présent de la réalisation d’une étude de marché simplifiée pour votre site e-commerce.

1- Définissez votre offre et vos clients potentiels

Après avoir suivi une formation en e-commerce, vous vous sentez près pour lancer votre propre site, et commencez par enregistrer des commandes, mais vous tenez à faire les choses de la bonne façon. Définissez d’abord les produits et services à vendre sur votre site e-commerce et comment vous comptez les distribuez au consommateur final.

Si on prend le cas de la restauration par exemple, définissez votre menu, ce menu va -t-il varié, comment et en fonction de quelles indicateurs? allez vous faire du dropshipping pour vos repas ou allez-vous cuisiner vos mets par vous même?. En ce qui concerne l’emballage des commandes de vos clients, comment comptez vous vous y prendre? et la livraison, allez-vous l’assumer ou ferriez vous appel à une agence de livraison? A qui profitent vos services (les étudiants, fonctionnaires, travailleurs indépendant…). Voulez vous faire du low cost (des petits prix) ou pas?

En suite vous peaufinez la description de votre cible avec des détails comme leurs situations géographique, la tranche d’âge, le pouvoir d’achat, les habitudes de consommation…

2- Faites des recherches sur les offres qui existent actuellement sur le marché

Sur le marché actuellement il y a déjà des produits et services qui couvrent tant bien que mal les besoins que vous voulez couvrir et ces offres constituent pour vous la concurrence. Analysez les offres de vos concurrents actuels, il suffit juste de faire des recherches sur internet et aussi d’aller sur le terrain pour constater l’existence de ses concurrents au besoin appelez les pour mieux comprendre leurs offres.

Analysez ce qui fait leurs forces ainsi que leurs faiblesses.

3- Les opportunités et menaces du marché

Vous faites le point sur tout ce qui rend votre secteur d’activité attractif et tout ce qui pourrait créer l’arrêt de vos activités indépendamment de votre volonté.

Si nous prenons toujours l’exemple de la restauration, peut être que à l’issu de votre étude de marché vous vous rendrez compte par exemple que le marché est saturé au niveau de la restauration pour adultes et que votre niche est désormais « les cantines scolaires » donc vous vous spécialisez en cantines scolaire, les parents font un abonnement pour leurs enfants et chaque jour vous livrez les repas aux enfants à l’heure.

4- Maintenant segmentez votre marché et allez sur le terrain

C’est le lieu de trier la crème de la crème en ce qui concerne votre cible, vous utilisez les différents critères tels que: le pouvoir d’achat, la situation géographique, la profession… pour faire un deuxième trie de votre cible parce que vous n’allez pas pouvoir satisfaire tout le monde donc il vaut mieux les mettre par segment.

Parmi vos clients potentiels, à qui voulez vous donner la priorité pour la commercialisation de vos produits et services? C’est la question principale.

Afin d’assurer le succès de vos activités, un ou plusieurs partenariats seront nécessaires. Vous devez allez sur le terrain pour rencontrer votre cible et les parties prenantes afin de confirmer vos recherches.

Si nous continuons avec l’exemple de la cantine scolaire, est ce que vous donnez priorité aux parents capables et prêts à débourser 1000F pour le petit déjeuner ou déjeuner de leurs enfants? Faut -t-il faire un partenariat avec les écoles ou allez directement vers les parents? Que pensent les parents et les écoles concernés de votre offre?

Si vous parvenez à trouver réponses à ces questions c’est que à cette étape vous êtes sûr de vos nouvelles offres et vous pourrez penser à la faisabilité pour vous lancer.

Je vous souhaite de vous lancer et surtout de réussir, c’est tout pour cet article, aimez et laissez moi un commentaire. Besoin d’aide, cliquez ici.